JAMES PACKER DÉMISSIONNE DE CROWN RESORTS

Share!Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Le magnat du casino australien, James Packer, a démissionné de son poste de directeur de Crown Resorts, le plus grand groupe australien de jeux et de casinos. Le milliardaire australien, qui a démissionné mercredi, a cité les “problèmes de santé mentale” comme la raison de sa décision qui a choqué plus d’un.

Le magnat australien James Packer démissionne

LE MILLIARDAIRE AUSTRALIEN DÉMISSIONE EN RAISON DE SANTé

James Packer a quitté Crown Resorts pour suivre un traitement contre des troubles psychiques. C’est mercredi dernier qu’un porte-parole de sa société d’investissement privée, Consortium Press Holdings, a déclaré aux médias que le milliardaire souffrait de problèmes de santé mentale.

M. Packer souffre de troubles psychiques. A ce stade, il entend se retirer de tous ses engagements.

Ce n’est un secret pour personne, le richissime australien a toujours souffert de dépression avant que sa vie personnelle se soit dévoilée en public.

LES TROUBLES QUE PACKER A DU FAIRE FACE

Il faut dire que la vie ne lui a pas toujours été facile. Packer a connu quelques turbulences au cour des années passées sur le plan proffessionel et même dans sa vie personnelle.

En 2013, Parker s’est séparé de sa femme Erica, qui est aussi la mère de ses trois enfants.

En 2014, il se bagarre en pleine rue avec son ami d’enfance, David Gyngell – directeur général de Nine Entertaiment, pour une histoire de coeur.

En 2015, plus précisément au mois de décembre, il a dû payer une somme colossale de 1,25 milliard de dollars à sa sœur aînée Gretel suite au testament de leur père Kerry. Il a également démissionné de Crown Resorts une première fois.

En octobre 2016, Packer a rompu ses fiançailles de neuf mois avec la chanteuse américaine Mariah Carey. Le milliardaire a payé des millions de dollars. Au cours du même mois, près de vingt employés de Crown ont été arrêtés en Chine.

En 2017, Packer s’est retiré de son commerce hollywoodien avec le producteur-réalisateur Brett Raner, RatPac. Un mois plus tard, il s’est retiré de Macao et a aidé à rembourser sa dette avec les 1,3 milliard de dollars qu’il a obtenus grâce à la vente.

En aoùt 2017, Packer a rejoint le Crown Resorts une nouvelle fois comme membre du conseil d’administration.

En janvier 2018, le group veut étendre le business jusqu’à Las Vegas. Crown Resorts fini par vendre le terrain pour 370 millions de dollars.

Et au mois de mars 2018, Packer démissione de Crown Resorts pour raison de trouble mentales.

Toute l’équipe de Maple Casino souhaite à Mons. James Packer un bon rétablissement.