La Russie s’inquiète sur les paris sportifs illégaux avec l’approche de la Coupe du Monde de la FIFA 2018

Share!Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

La Coupe du Monde de la FIFA 2018 qui se tiendra en Russie sera très probablement l’évènement sportive le plus important et qui générera de nombreux paris dans l’histoire de l’humanité. Tout comme cela a été pendant la Coupe du Monde de 2014 au Brésil et la coupe du Monde de 2010 qui s’est tenu en Afrique du Sud.

Coupe du Monde Russie 2018

La plupart des gens semblent vraiment préoccupés par le fait que c’est la Russie qui est le pays d’accueil du tournoi en raison des scandales douteux des événements sportifs que la nation a déjà fait face. Cela inclut des allégations de matchs truqués dans les ligues locales, la corruption présumée dans le processus d’appel d’offres de la FIFA et ainsi de suite. Cependant, n’oublions pas que le pays d’accueil semble également avoir ses propres préoccupations.

La Russie face à des sérieux problèmes de paris sportifs illégaux

Depuis la Coupe du Monde de la FIFA 2014, la Russie a légalisé les paris sportifs et l’édition de tournoi de cette année devrait profiter à la fois le gouvernement et les bookmakers russes nouvellement réglementés. Le site web russe d’analyse des paris sportifs a reporté que des joueurs ont dépensé près de 11,8 milliards de dollars canadiens en paris sportifs en 2017. Qui plus est, il a aussi était mentionné que 65% a été dépensé sur des opérations illégales. Cependant, comme nous le savons tous, le marché noir est incommensurable. Toutes ces estimations sont approximatives, car d’autres sites d’analyse de jeu ont des statistiques différentes.

Paris sportifs illégaux en Russie

L’industrie du jeu de casino en ligne légale a connu une croissance phénoménale en Russie. Ce qui en conséquence, a créer une augmentation des sites illégaux qui opèrent sur le marché russe des jeux de hasard . À l’heure actuelle, TsUPIS semble être la seule option bancaire autorisée à traiter les transactions de jeux sur Internet pour les joueurs russes, y compris les paris sportifs. Il a été utilisé pour la première fois en février 2016 par le premier bookmaker réglementé de la Russie, la Liga Stovak.

Cependant, en novembre 2017, GVC Holdings est devenu le premier site de jeu étranger à entrer sur le marché russe. Dès lors, les autorités russes souhaitent attirer davantage de sites internationaux de jeux en ligne réglementés.

En résumé

En attendant, Roskomnadzor, le régulateur des médias russes, ordonne régulièrement aux fournisseurs de services du pays de bloquer les paris sportifs illégaux, les portails de marketing affiliés et tous les sites de paiement en ligne étrangers. Ils vont probablement intensifier leurs efforts pendant la Coupe du Monde de la FIFA – sur tous les comptes.

Au Maple Casino, nous avisons à tous les amateurs de paris sportifs de faire attention aux paris sportifs auxquels ils s’inscrivent et de toujours s’assurer que le site de paris sportifs est réglementé.